Campagne majeure du projet de construction

Prenons fièrement notre place

La Place des Arts du Grand Sudbury développe son projet de centre depuis 2010. Voici enfin venu le temps de le réaliser!

Le regroupement de sept organismes qui pilote le projet d’une Place des Arts doit d’abord réunir les 30 M$ requis pour construire le centre, un immeuble réunissant plusieurs installations au service du secteur culturel de la région.

La Ville du Grand Sudbury a confirmé sa contribution de 5,5 M$ en décembre 2016. En avril 2017, c’était au tour du gouvernement de la province de l’Ontario de confirmer une contribution de 3,25 M$. D’autres fonds publics devraient se confirmer au cours de l’année 2017, permettant d’entreprendre la construction dès l’été de 2018.

La Place des Arts doit aussi démontrer aux gouvernements que la communauté appuie le projet en réunissant la somme de 3,25 M$ grâce à de nombreux généreux donateurs du secteur privé et de la communauté.

Après avoir planifié sa campagne majeure en 2017 avec l’appui et l’expertise de KCI Ketchum Canada, la Place des Arts a recruté plusieurs personnalités bien connues. Ensemble, ces leaders dans leurs domaines respectifs forment le cabinet de la Campagne « Prenons fièrement notre PLACE ». Cette formidable équipe mène depuis janvier 2017 une campagne de dons majeurs qui progresse rapidement.

« Nous remercions chaleureusement chacune des dix-huit généreuses personnes qui ont accepté de relever le défi avec nous », déclarait Stéphane Gauthier, président du conseil d’administration de La Place des Arts. « Notre objectif de collecte de fonds est ambitieux mais aujourd’hui, entourés de ce groupe de leadeurs déterminés, nous sommes confiants que nous l’atteindrons. »

Depuis le 1er avril 2017, La Place des Arts est un organisme de bienfaisance reconnu.        No d’enregistrement 79222 6698 RR0001

Patrons d’honneur

L’hon. Marie-P. Charette-Poulin

L’honorable Marie-P. Charette-Poulin est la directrice fondatrice des services de la SRC/CBC (CBON) dans le nord de l’Ontario. Elle a ensuite assumé la responsabilité de tous les services régionaux radio-télé de la Société au Canada comme vice-présidente associée, ensuite secrétaire générale, ensuite vice-présidente, Ressources humaines et relations industrielles. Elle est passée au Bureau du Conseil privé en tant que secrétaire au Cabinet pour les communications et consultations, pour ensuite être nommée présidente fondatrice du premier tribunal fédéral quasi judiciaire pour les entrepreneurs autonomes. En 1995, elle a été convoquée au Sénat, devenant ainsi la première femme franco-ontarienne à siéger à la Chambre haute. Dans le secteur privé, elle a été avocate-conseil chez Heenan Blaikie et associée chez Gowling WLG.

Marie-P. Charette-Poulin a siégé à plusieurs conseils d’administration locaux, provinciaux et nationaux. Elle a été la première femme francophone élue présidente du Parti libéral du Canada. Présentement, elle siège au conseil des gouverneurs de l’Actra Fraternal Benefits Society, au comité consultatif du PDG de l’année au Canada, au conseil d’administration de la Fondation du Musée canadien de la radiodiffusion et au conseil d’administration de la Fondation Baxter et Alma Ricard.

Parmi les nombreuses reconnaissances qu’elle a reçues, Poulin a été honorée par la France comme Officier de la Légion d’honneur, par la Francophonie comme Officier de l’Ordre de la Pléiade et par l’Université Laurentienne avec un doctorat honorifique. Elle est membre du Barreau du Haut-Canada.

Léo W. Gérard

Président international, Métallurgistes unis d’Amérique

Léo W. Gérard a été nommé président international du Syndicat des Métallurgistes unis d’Amérique le 28 février 2001. En novembre 2001, il a été élu par acclamation au cours d’élections tenues à la grandeur du syndicat, puis successivement réélu aux élections suivantes.

Aucun dirigeant syndical n’a lutté plus résolument pour préserver et créer des emplois syndiqués qui subviennent adéquatement aux besoins des familles de la classe moyenne et de leurs collectivités ici au Canada et ailleurs dans le monde.

Fils d’un mineur militant syndicaliste, Léo Gérard a commencé à travailler dans une fonderie de nickel dans sa ville natale de Sudbury (Ontario) à l’âge de 18 ans. Il a étudié les sciences économiques et politiques à l’Université Laurentienne, qui lui a par la suite décerné un doctorat honorifique en droit. Il a également reçu un deuxième doctorat honorifique en droit, cette fois de l’Université de Guelph (Canada), en reconnaissance de ses contributions à la justice sociale.

Pour favoriser la création d’emplois sécuritaires et bien rémunérés, Léo Gérard concentre les efforts du syndicat sur les négociations collectives stratégiques dans les secteurs du papier, de l’acier, du caoutchouc et d’autres secteurs clés, la lutte contre les pratiques commerciales inéquitables, l’action politique et les alliances nationales et internationales. Il oriente maintenant les efforts du syndicat en vue de préparer le terrain pour la nouvelle fabrication liée à l’énergie propre qui représente l’avenir de l’industrie.

Brigitte Haentjens

Metteur en scène, directrice artistique du théâtre français du CNA, directrice artistique et générale de Sibyllines, théâtre de création

Brigitte Haentjens a fait ses études théâtrales à Paris chez Jacques Lecoq avant de s’installer en Ontario en 1977. Elle y est rapidement devenue une des chefs de file de la création artistique franco-ontarienne à Ottawa, puis à Sudbury. Elle a dirigé le Théâtre du Nouvel-Ontario pendant huit ans et a insufflé à cette compagnie un dynamisme artistique l’a fait connaître au Canada, au Québec et jusqu’en France, notamment avec la production Le Chien, invitée en 1988 au Festival de théâtre des Amériques et au Festival de Limoges.

En 1991, elle s’est installée à Montréal où elle s’est rapidement fait connaître par son style percutant, original et personnel. Elle a assumé jusqu’en décembre 1994 la direction artistique de la Nouvelle Compagnie théâtrale, où elle y a signé des programmations brillantes et des spectacles retentissants, tel Caligula d’Albert Camus (1993).

Brigitte Haentjens a fondé en 1997 la compagnie Sibyllines, un espace de liberté où elle a signé des spectacles retentissants, dont La nuit juste avant les forêts, Hamlet-machine, La Cloche de verre, Tout comme elle, Blasté, Woyzeck, L’opéra de quat’sous, Molly Bloom et Richard III.

Depuis 2012, Brigitte Haentjens est directrice artistique du théâtre français du Centre national des Arts.

Donald Obonsawin

Président, cabinet-conseil DIRECTION

Natif de Sudbury, Donald Obonsawin a fait ses études universitaires à l’Université Laurentienne et à l’Université Laval. En 1976, sa passion pour le théâtre et la musique l’a amené à quitter son poste de secrétaire du conseil des gouverneurs de l’Université Laurentienne pour relever le défi de relancer La Slague à Sudbury en tant que directeur général.

En 1977, il s’est joint au ministère des Affaires du Nord et a commencé sa carrière dans la fonction publique de l’Ontario. Donald fera une carrière de vingt-cinq ans dans la fonction publique provinciale et fédérale, notamment comme sous-ministre de sept ministères ontariens pendant une période de quinze ans, soit de 1987 à 2002.

Depuis 2008, Donald Obonsawin est le président fondateur de DIRECTION, un cabinet-conseil en management. Il siège actuellement au conseil des régents de l’Université de Sudbury, au conseil d’administration de l’Office des télécommunications éducatives de langue française de l’Ontario (TFO) et au conseil consultatif de la Société de gestion des déchets nucléaires.

Au cours de sa vie, Donald a œuvré à la promotion des dossiers francophones et autochtones partout au pays et particulièrement dans le nord de l’Ontario. Membre de la Première Nation des Abénaquis d’Odanak, il a fait avancer plusieurs dossiers importants pour les Premières Nations dans les secteurs de la santé, des services sociaux, de la protection du public, du tourisme et du développement économique.

Bernard Aimé Poulin

Peintre, sculpteur, portraitiste, muraliste et auteur

Bernard Poulin est un artiste peintre et un portraitiste de renommée internationale qui a commencé sa carrière à Sudbury en 1978. Parmi sa clientèle, on retrouve le gouvernement du Canada, le gouvernement des Bermudes, la province de l’Ontario, des entreprises, des établissements d’enseignement, des organismes artistiques et sportifs même la monarchie, car ses œuvres figurent dans les collections des galeries du château de Windsor et du palais St-James. Des mécènes lui ont commandé des expositions thématiques traitant de sujets comme la Toscane et Venise, la Provence, Jérusalem et, en 2005, Paris.

Muraliste, il a réalisé plusieurs projets tridimensionnels, notamment dans les halls d’entrée de l’Hôpital des enfants de l’Est de l’Ontario, du Centre de recherche médicale Solange Karsh et de la Société de l’aide à l’enfance d’Ottawa. Il est aussi sculpteur sur bronze.

Bernard a participé à la rédaction de plus de 12 ouvrages sur les techniques du dessin. Ses articles et ses émissions télévisuelles ont été traduits en italien et en portugais. En 2014, il a publié Beyond Discouragement, Creativity, un essai sur les effets de notre siècle sur la créativité, et un livre pour enfants, Please Daddy Hold My Hand et en 2015, il a publié son essai On Life, Death and Nude Painting.

Bob Rae

Associé principal, Olthuis Kleer Townshend LLP

Bob Rae est associé principal chez OKL où il travaille avec les Premières Nations comme conseiller juridique et négociateur. Il y apporte plusieurs décennies d’expérience en tant qu’avocat, mais également son expérience de leader public de premier plan au sein des plus hautes instances gouvernementales de l’Ontario et du Canada. Il est un négociateur hors pair et possède une solide expertise en matière de planification stratégique et de développement communautaire et économique.

Bob Rae a été élu à onze reprises à la Chambre des communes et à l’Assemblée législative de l’Ontario entre 1978 et 2013. Il a occupé le poste de premier ministre de l’Ontario de 1990 à 1995 et de chef intérimaire du Parti libéral du Canada de 2011 à 2013. En 2011, il a été choisi par ses collègues à titre de parlementaire de l’année.

Tout au long de sa carrière, il s’est engagé à promouvoir les droits des Autochtones et à faire avancer la question de la réconciliation entre les Autochtones et tous les Canadiens. Il a été nommé au Conseil privé du Canada en 1998, il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada en 2000 et Compagnon de l’Ordre du Canada en 2016 et il a reçu l’Ordre de l’Ontario en 2004.

Le Cabinet

Stéphan C. Plante, coprésident

Directeur, marché des particuliers, Caisse populaire Voyageurs

Stéphan C. Plante est directeur, marché des particuliers, pour la Caisse populaire Voyageurs, dont le siège social est à Sudbury avec des bureaux dans plusieurs villes de l’Ontario. Sous sa direction, les actifs de cette caisse ont connu une croissance importante en passant de 70 millions de dollars en 2000 à plus de 950 millions à présent, avec un volume d’affaires sous gestion totalisant plus de 2,2 milliards de dollars, le plus important du réseau Desjardins en Ontario.

Stéphan est le président du conseil d’administration du Collège Boréal. Il a occupé le poste de président du Carrefour francophone et de la Fondation du Collège Boréal. L’Université Laurentienne l’a reconnu comme leader communautaire exceptionnel lors des cérémonies de son 50e anniversaire. Il a aussi reçu le Prix « 40 under 40 » de Northern Ontario Business et il a récemment été nommé l’un des « Movers and Shakers » de Sudbury.

Daniel Gingras, coprésident

Président des dons majeurs, Place des Arts

Après 25 ans dans divers postes de cadre supérieur dans les secteurs public et parapublic, Daniel Gingras a lancé sa propre entreprise de conseil en gestion spécialisée en planification stratégique et opérationnelle pour les groupes à but non lucratif et en stratégie de collecte de fonds pour les organismes de bienfaisance du nord de l’Ontario.

Depuis 2013, Daniel est partenaire chez Noble Estates Wines and Spirits et consacre une partie de ses énergies au développement de marché dans cette jeune entreprise. À la retraite depuis quelques années, Daniel consacre son temps à sa famille et à des voyages. L’importance du projet de la Place des Arts le motive à partager ses connaissances en philanthropie à titre de coprésident de la campagne de financement de ce futur centre culturel.

France Bélanger-Houle

Aujourd’hui retraitée, France Bélanger-Houle a mené une carrière en administration des affaires, d’abord à la Société Radio-Canada, puis au sein de l’entreprise familiale, Bélanger Ford Lincoln Centre. Dans les années 2000, elle a occupé le poste de directrice des services d’emploi au Collège Boréal.

France a toujours été impliquée dans la communauté et elle a œuvré au sein de nombreux organismes, notamment le Théâtre du Nouvel-Ontario, où elle a été coprésidente du conseil d’administration pendant de nombreuses années. Elle est aussi membre fondatrice de la Société de développement du bassin de Nickel et du Centre pivot du Triangle magique.

France a fait des études supérieures en administration des affaires à l’Université Laurentienne et elle détient un baccalauréat ès arts en communication et en lettres françaises de l’Université d’Ottawa.

Robert Blais, CPA, CA

Associé, Collins Barrow SNT s.r.l.

En tant que leader des normes professionnelles et associé en audit/certification du cabinet, Robert Blais est guidé par la volonté de réussir. Ses connaissances des normes d’information financière (IFRS), des normes comptables pour les entreprises à capital fermé (NCECF) et des exigences de rapport pour les organismes sans but lucratif lui permettent de servir une clientèle diversifiée, y compris des petites et moyennes entreprises, des organismes sans but lucratif et des caisses populaires. Ayant offert des services annuels liés à la conformité et des services spécialisés tels que des services-conseils, des services de transaction et des conseils fiscaux, il a guidé la croissance de bon nombre d’entreprises locales et continue de contribuer à la gestion de leur patrimoine.

Dans ses loisirs, Robert se passionne pour le développement, la préservation et la promotion de la communauté et de la culture.  Il est impliqué avec le Festival de jazz de Sudbury, la Société canadienne de la sclérose en plaques et participe à une variété d’événements communautaires francophones et anglophones.

Ginette Bonin

Née à Cornwall, Ginette Bonin a grandi dans l’Est ontarien. Elle détient une maitrise en criminologie appliquée de l’Université d’Ottawa et elle a fait carrière dans le domaine de la réadaptation des jeunes comme conseillère et agente de probation. Elle habite dans la région de Sudbury depuis le début des années 1990, où elle crée son entreprise, If the Shoe Fits. Elle a aussi enseigné au Collège Cambrian.

Ginette a aussi fait carrière au Centre Victoria à titre de coordonnatrice des bénévoles et au Centre de counselling de Sudbury comme responsable du programme pour enfants témoins. Au fil des ans, elle s’est aussi engagée dans de nombreux organismes de la région, dont les conseils d’administration du Collège Boréal et du Regroupement des gens d’affaires francophones, le YMCA et l’Association des familles de la Clinique Mayo de Rochester (Minnesota), dont elle est vice-présidente.  Aujourd’hui à la retraite, Ginette poursuit son engagement communautaire avec La Place des Arts.

Marie Desmarais-Santi

Depuis peu à la retraite, Marie Desmarais-Santi a œuvré plus de 30 ans en planification et en élaboration des politiques et des programmes au sein de divers ministères et organismes des gouvernements du Canada et de l’Ontario. Au cours de ces années à Ottawa, Timmins et Sudbury, Marie a siégé aux conseils d’administration de plusieurs organismes, dont le Centre d’accès aux soins communautaires, Ressources sur la garde d’enfants, la Garderie Touche-à-tout et les Infirmières de l’Ordre de Victoria.

Marie est diplômée de l’Université d’Ottawa, où elle a obtenu une maitrise en administration des affaires et un baccalauréat spécialisé en géographie, auxquels s’ajoute un certificat en développement économique de l’Université de Waterloo.

Avec son époux Vani, Marie aime passer du temps avec leurs enfants – Nicolas et Geneviève – et recevoir leurs proches au chalet.

Nicole Everest

Née à Sudbury, Nicole Everest est l’ancienne vice-présidente principale des activités opérationnelles du Groupe Zurich Financial Services. Cadre supérieure chevronnée, elle a un solide parcours international dans le domaine des opérations, des fusions et des acquisitions, ainsi qu’en gestion de projets de grande envergure.

Nicole a également été conseillère scolaire et elle a siégé au conseil d’administration d’un exploitant de garderies sans but lucratif au service de plus de 8 000 enfants dans la région de Peel, où elle a assumé bénévolement deux mandats à titre de présidente du conseil. Depuis 2015, Nicole est la présidente du conseil d’administration d’Horizon Santé-Nord, l’hôpital du Grand Sudbury.

Madame Everest est titulaire d’un MBA pour cadres de l’Université Western Ontario et d’un certificat en gestion des ressources humaines de l’Université York.

Guy Jolicoeur

Vice-président exécutif, Assurance PBL limitée

Guy Jolicœur a commencé sa carrière en 1981 chez Tomenson Saunders Whitehead, l’une des compagnies, parmi plusieurs, qui ont précédé la formation d’Assurance PBL. Dans plusieurs de ces entreprises antécédentes, il a été un des principaux responsables de dossiers à l’échelle nationale et internationale dans les domaines de la production d’énergie, du nucléaire, des mines et de la foresterie.

Guy se spécialise dans la gestion de risques complexes dans les secteurs de l’industrie lourde, de la fabrication et de la maîtrise d’œuvre. Il a une connaissance approfondie de la gouvernance d’entreprises et participe directement à un certain nombre de conseils d’administration d’organismes industriels et communautaires.

Grâce à son engagement et à son expérience sur le terrain, il est en mesure d’offrir à ses clients une perspective unique sur les questions ayant trait à la responsabilité civile des administrateurs et dirigeants.

Me Claude F. Lacroix, H.B.A. LL.B

LACROIX Lawyers / Avocats

Partenaire chez Lacroix Lawyers | Avocats, Claude Lacroix pratique dans les domaines des procès civils, des litiges commerciaux, du droit des sociétés, du droit de la construction et des réclamations de responsabilités civiles. Parfaitement bilingue, Claude a fait ses études de droit à l’Université de Moncton.

Claude participe activement à la vie communautaire et siège aux conseils d’administration de plusieurs organismes de la région. Il est vice-président du conseil des gouverneurs de l’Université Laurentienne et vice-président du conseil d’administration de Science Nord.

Par le passé, il a aussi occupé plusieurs postes de responsabilité, dont la présidence de l’Association du droit de Sudbury et du district, la vice-présidence de la Société de développement du Grand Sudbury, la présidence de l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario et la présidence de la Société de développement de l’aéroport du Grand Sudbury.

Martin Lajeunesse

Trésorier, Place des Arts et codirecteur général, Théâtre du Nouvel-Ontario

Originaire de Sudbury, Martin Lajeunesse a quitté la région pour étudier à l’Université d’Ottawa, puis a fait ses premières armes à la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne et à l’Agence canadienne de développement internationale.

En 2009, il est revenu à Sudbury pour intégrer l’équipe du maire John Rodriguez à titre d’adjoint exécutif. Il a assumé la direction administrative du TNO en 2011, puis, en 2012, la codirection générale avec Geneviève Pineault, directrice artistique.

En 2014, Martin a été un des membres fondateurs de la Célébration du maire pour les arts du Grand Sudbury, un événement qui reconnaît le travail exceptionnel des artistes et leur contribution au développement de notre communauté. Il a également siégé à de nombreux conseils d’administration, dont ceux de la Bibliothèque municipale du Grand Sudbury (qu’il a présidé en 2011-2012), de la Fondation du Collège Boréal et de la Chambre de commerce du Grand Sudbury.

 

Diane Leblanc

Présidente, Campagne des membres, Place des Arts

Originaire de Sudbury, Diane a fait ses études universitaires à l’Université d’Ottawa et à l’Université Laurentienne en beaux-arts et en anthropologie.

À son retour dans le nord de l’Ontario, elle s’est d’abord installée à Earlton, où elle a siégé au Conseil des arts du Timiskaming. Enseignante, elle a passé plusieurs années à l’École secondaire Jeunesse-Nord de Blind River où elle a enseigné le français, les sciences sociales et le théâtre et s’est impliquée activement en animation culturelle avec les étudiants.

De retour à Sudbury en 2003, Diane a enseigné à l’École secondaire Horizon jusqu’à sa retraite. Elle siège depuis plusieurs années au conseil d’administration des Éditions Prise de parole, dont elle est la présidente.

Paul Marleau

Paul Marleau est un homme d’affaires et un conseiller financier bien connu dans la région de Sudbury, où il a dirigé des entreprises du domaine des communications dans les années 1970 et 1980, dont Northern Cable Services Ltd, Mid Canada Television (MCTV) et Mid-Canada Radio, entreprises dont il a successivement été le propriétaire avec d’autres hommes d’affaires de la région.

Avec son épouse, feu Diane Marleau, députée fédérale de Sudbury pendant 20 ans, il a joué un rôle dans de nombreux organismes de la communauté, dont le conseil d’administration de GSU (Services publics du Grand Sudbury) dont il a été le président, la Fondation Trillium de l’Ontario et le Centre de santé St-Joseph, où il est toujours actif.

Paul est comptable agréé et a fait ses études en finances et en commerce à l’Université Queen’s et à l’Université d’Ottawa.

Jean-Marc Spencer, MBA

Directeur général / Executive Director
Desjardins Caisse populaire Voyageurs / Desjardins Voyageurs Credit Union

Jean-Marc Spencer occupe des postes de gestion depuis plus de 35 ans. Il est présentement le directeur général de la Caisse populaire des Voyageurs. Le développement personnel et la formation continue ont toujours été une de ses priorités.

Jean-Marc a toujours été actif dans la communauté. Il est membre du comité de vérification de l’Université Laurentienne, membre du conseil d’administration de la Fédération des Caisses populaires de l’Ontario et membre du conseil d’administration de Cinéfest Sudbury. Pendant plusieurs années, il a siégé au conseil d’administration d’Horizon Santé-Nord, de la Fondation du Collège Boréal, de Centraide, de la Coopérative du Collège Boréal, de la paroisse de l’Annonciation et de l’ancien Hôpital Laurentien.

Jean-Marc est accrédité auprès de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO) depuis 1997 et détient un MBA de l’Université de Moncton.

Faites un don

Vous souhaitez faire un don dès maintenant ? Communiquez avec nous.

Suivez ma Place des Arts

Abonnez-vous à notre infolettre